"Ce pédiatre a plus de 300 patients dans notre établissement. Au vu de ce nombre, nous n'allons pas appeler chacun d'entre eux, mais les patients inquiets peuvent toujours nous contacter", ajoute Ann Segers. (JUG)

"Ce pédiatre a plus de 300 patients dans notre établissement. Au vu de ce nombre, nous n'allons pas appeler chacun d'entre eux, mais les patients inquiets peuvent toujours nous contacter", ajoute Ann Segers. (JUG)