"Nous sommes prêts à mettre nos vies en péril afin que les Afghans cessent d'être traités de manière inhumaine et inacceptable par l'Etat belge. Le comité de soutien des Afghans a tenté en vain plusieurs méthodes pour se faire entendre", a expliqué Anissa, l'une des gréviste de la faim. "Ce (vendredi) matin encore, le directeur de l'Office des Etrangers Freddy Roosemont s'est rendu à l'église du Béguinage et a distribué aux Afghans des cartes d'information sur le retour volontaire", a-t-elle rappelé. La jeune femme a précisé qu'en cas de non-prise en considération de leurs revendications après une semaine, d'autres grévistes belges se joindraient à l'action jusqu'à ce que leurs requêtes soient prises en compte et mises en application. Les deux grévistes demandent notamment un moratoire contre les expulsions en Afghanistan et un statut légal pour l'ensemble des réfugiés afghans déjà sur le territoire belge. Ils demandent également un audit sur les "violences policières de la zone de police Bruxelles-Ixelles". (Belga)

"Nous sommes prêts à mettre nos vies en péril afin que les Afghans cessent d'être traités de manière inhumaine et inacceptable par l'Etat belge. Le comité de soutien des Afghans a tenté en vain plusieurs méthodes pour se faire entendre", a expliqué Anissa, l'une des gréviste de la faim. "Ce (vendredi) matin encore, le directeur de l'Office des Etrangers Freddy Roosemont s'est rendu à l'église du Béguinage et a distribué aux Afghans des cartes d'information sur le retour volontaire", a-t-elle rappelé. La jeune femme a précisé qu'en cas de non-prise en considération de leurs revendications après une semaine, d'autres grévistes belges se joindraient à l'action jusqu'à ce que leurs requêtes soient prises en compte et mises en application. Les deux grévistes demandent notamment un moratoire contre les expulsions en Afghanistan et un statut légal pour l'ensemble des réfugiés afghans déjà sur le territoire belge. Ils demandent également un audit sur les "violences policières de la zone de police Bruxelles-Ixelles". (Belga)