L'ex-complice de Marc Dutroux, âgé de 42 ans, doit comparaître lundi devant le tribunal de l'application des peines lundi en même temps que Marc Dutroux. Il peut prétendre à une liberté conditionnelle depuis huit ans déjà mais celle-ci lui a toujours été refusée, notamment à cause de sa toxicomanie. Son addiction serait aujourd'hui terminée mais il n'est pour autant pas un détenu exemplaire, indiquent les quotidiens. Michel Lelièvre a ainsi encore été sanctionné fin janvier dernier par la direction de la prison pour non-respect des conditions d'hygiène, détention d'un stock de médicaments et détention d'une arme de fabrication artisanale. On ignore le type d'arme et pourquoi il la détenait. Michel Lelièvre a également été pris une deuxième fois en possession d'un stock d'antidépresseurs. (Belga)

L'ex-complice de Marc Dutroux, âgé de 42 ans, doit comparaître lundi devant le tribunal de l'application des peines lundi en même temps que Marc Dutroux. Il peut prétendre à une liberté conditionnelle depuis huit ans déjà mais celle-ci lui a toujours été refusée, notamment à cause de sa toxicomanie. Son addiction serait aujourd'hui terminée mais il n'est pour autant pas un détenu exemplaire, indiquent les quotidiens. Michel Lelièvre a ainsi encore été sanctionné fin janvier dernier par la direction de la prison pour non-respect des conditions d'hygiène, détention d'un stock de médicaments et détention d'une arme de fabrication artisanale. On ignore le type d'arme et pourquoi il la détenait. Michel Lelièvre a également été pris une deuxième fois en possession d'un stock d'antidépresseurs. (Belga)