La robinetterie de salle de bains se décline sous plusieurs formes. Le classique mélangeur se compose de deux têtes, l'une pour l'eau froide, l'autre pour l'eau chaude. A vous de tourner plus ou moins les têtes pour obtenir la température souhaitée. Pas des plus pratiques car il nécessite l'usage des ...

La robinetterie de salle de bains se décline sous plusieurs formes. Le classique mélangeur se compose de deux têtes, l'une pour l'eau froide, l'autre pour l'eau chaude. A vous de tourner plus ou moins les têtes pour obtenir la température souhaitée. Pas des plus pratiques car il nécessite l'usage des deux mains, ce modèle de robinet se monte avec trois trous si les deux têtes sont indépendantes du bec, ou avec un seul trou si le mélangeur ne forme qu'un avec ses deux commandes. Ces robinets sont généralement assez bon marché, mais plutôt chers à l'usage car ils entraînent une dépense d'eau conséquente. Le robinet mitigeur, lui, est plus simple d'utilisation puisqu'il n'est constitué que d'une seule manette (à diriger le plus souvent vers le haut pour faire couler l'eau et vers la droite ou la gauche pour choisir la bonne température). Il est aussi plus économe car on peut décider de la température de l'eau avant même d'ouvrir le robinet, ce qui limite le gaspillage avant d'obtenir la température voulue. Le débit est également moins important que pour un modèle mélangeur. Les mitigeurs sont proposés en version monotrou ou à deux trous si la commande est séparée du bec. Côté design, les spécialistes font preuve d'une grande créativité afin de satisfaire tous les goûts. Du plus classique au plus rococo, les modèles sont innombrables, même si la plupart des consommateurs se tournent vers des lignes sobres et épurées, faciles à entretenir tout en présentant un design agréable. NATACHA DUMONT