A u moment de l'accident, tout ce qu'il vit, c'était l'avenir. Un futur vilain aux allures de haut mur badigeonné de noir, avec une cellule et un tas de laideurs à la clé. Lorsque le conducteur du bus remarqua l'être haut de deux mètres, tout noir, puant, potentiellement galeux, planté devant son autocar, il voulut accélérer, mais il freina à mort, devant la gare du Nord de Bruxelles (1). Pourtant, collision il y eut. La femme à la peau sombre, toute rousse et velue, fauchée de plein fouet par le lourd engin, ne flancha pas d'un iota, mais plia carrément le bus en deux. Le conducteur du car, le cerveau pétrifié, voulut ...

A u moment de l'accident, tout ce qu'il vit, c'était l'avenir. Un futur vilain aux allures de haut mur badigeonné de noir, avec une cellule et un tas de laideurs à la clé. Lorsque le conducteur du bus remarqua l'être haut de deux mètres, tout noir, puant, potentiellement galeux, planté devant son autocar, il voulut accélérer, mais il freina à mort, devant la gare du Nord de Bruxelles (1). Pourtant, collision il y eut. La femme à la peau sombre, toute rousse et velue, fauchée de plein fouet par le lourd engin, ne flancha pas d'un iota, mais plia carrément le bus en deux. Le conducteur du car, le cerveau pétrifié, voulut penser à se dégager de là. Au lieu de quoi, il ne pensa rien du tout et tomba dans les pommes. - " C'est le yéti ! " hurlèrent les passants en état de choc, en courant dans tous les sens. (2) Dans le clair-obscur rose poudré du crépuscule résonnait à présent un gémissement, comme celui d'un bébé blessé, meurtri : c'était la plainte de la grande créature blessée, se muant en un cri d'une sauvagerie mélancolique inédite. Entre-temps était descendue d'un train une cohorte de cryptozoologues en route pour son congrès annuel sur le yéti (3). Avisant l'être poilu, aux mamelles pendouillantes, noir et gémissant, tous se ruèrent sur lui, ruban de couturière, appareil photo et calepin à la main : - " Restez calme, Mademoiselle ! On veut juste prendre vos mensurations. " - " Grouaaaaaahhhhh ! " répondit l'être apeuré. - " Consommez-vous beaucoup de féculents ? " - " Grouaaaaaahhhhh ! " Alors, courageusement, Lorelei, la serveuse du Geyser, ancienne sirène tombée jadis amoureuse d'un humain, désormais dotée de jambes, laissa tomber l'opération " Balais en colère " (4). Pour détourner l'attention des pseudo-savants, elle leur montra un cliché où elle apparaissait, bébé, toute nue, sur une peau de mouton, avec une queue de poisson à la place des jambes. Alors, les zoocryptologues se focalisèrent sur les images de Lorelei-la-sirène-du-Geyser, négligeant tout le reste. Au journal télé du soir, on retrouva Zana, la yéti de la gare du Nord, tout en haut de l'Atomium, luttant férocement contre deux F-16 de l'armée belge qui finirent par exploser en plein vol. C'était joli. Autant qu'un feu d'artifice (5). Mais c'est pas tout ça, l'heure tourne ! Où est encore passé le serveur ? S'agirait pas de louper le film qui va démarrer sur la Une, à 20 h 15...