Lieu citoyen amputé des spectacles vivants qui en constituent l'identité, Wolubilis n'entend pas faire tomber totalement le rideau sur la culture. La résistance s'organise. Le centre...

Lieu citoyen amputé des spectacles vivants qui en constituent l'identité, Wolubilis n'entend pas faire tomber totalement le rideau sur la culture. La résistance s'organise. Le centre et son équipe ont eu l'idée d'un intéressant tour de passe-passe: transformer les environs immédiats en une galerie à ciel ouvert. Avec pas mal d'à-propos, il a été fait appel à un plasticien ayant eu les honneurs d'une récente exposition au BPS22, à savoir Xavier Mary (1982). Cet artiste originaire de Liège s'est taillé une belle notoriété pour ses oeuvres au croisement de l'ère de l'anthropocène et des rituels des civilisations anciennes. Avec un bouquet de néons motorisé surmontant une structure de pneus recyclés, Sun Tower V, l'un des deux totems montrés dans l'espace public, dit toute l'ambiguïté d'une société ayant fait du capitalisme un dieu caché. Caché mais omniprésent.