La plupart des Etats membres de l'Union européenne ont supprimé l'obligation de notification pour les courts séjours de citoyens européens. Le député Bert...

La plupart des Etats membres de l'Union européenne ont supprimé l'obligation de notification pour les courts séjours de citoyens européens. Le député Bert Moyaers (sp.a) se plaint des tracasseries engendrées, estime-t-il, par cette obligation de notification pour les travailleurs saisonniers, notamment. Le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Sammy Mahdi (CD&V), défend, lui, le maintien de cette obligation pour les courts séjours par la nécessité d'être informé de la présence de citoyens européens en Belgique et de pouvoir contrôler le respect des conditions liées à leur séjour. L'entrée ou le court séjour de citoyens européens en Belgique peut, en effet, être refusé en cas de menace pour l'ordre public, la santé publique ou encore en cas de fraude.