Tout en restant dans le cadre de répartition défini par votre profil d'investisseur (dynamique, équilibré ou défensif), il vous reste encore à identifier individuellement les fonds dont vous allez composer votre portefeuille. Voici quelques propositions de sicav commercialisées par les banques belges.
...

Tout en restant dans le cadre de répartition défini par votre profil d'investisseur (dynamique, équilibré ou défensif), il vous reste encore à identifier individuellement les fonds dont vous allez composer votre portefeuille. Voici quelques propositions de sicav commercialisées par les banques belges.1. Pour les sicav d'actions, nous vous suggérons de vous limiter, pour l'instant, aux marchés européens et américains. En effet, le Japon, l'Asie et les autres marchés émergents accumulent les contre-performances. Pour le marché américain, BBL Invest America se distingue, avec, sur cinq ans, un return annuel moyen proche de 23 %. Pour l'Europe, on pointera Eufinvest (Fortis) et KBC Index Europe, qui dégagent une performance équivalente. Pour ceux qui restent attachés à la Bourse de Bruxelles (ne dit-on pas que c'est l'une des moins chères ?), on mentionnera surtout BBL Invest High Yield, qui n'a jamais déçu (plus de 20 %). Et si, malgré tout, vous voulez ajouter une pointe d'exotisme, tournez-vous vers BBL Invest H-K & China (20 % également). Si vous êtes plutôt branchés sur les secteurs, rares sont les fonds qui ont déjà passé le cap des cinq ans (sauf dans l'immobilier). On se base donc sur un return annuel moyen dégagé sur une période de trois ans. Dans le secteur financier, on distinguera Fortis L Equity Finance (10 %) et, dans celui des produits pharmaceutiques, Fortis L Equity Pharma World (18 %). Les accros des technologiques - c'est peut-être le moment - devraient s'intéresser, eux, à Fortis L Equity Technology. Ceux qui ne parviennent pas à faire un choix peuvent très bien se tourner vers une sicav " généraliste " (actions mondiales) et, notamment, vers KBC Index World et Puilaetco Quality Global (environ 20 % de return annuel moyen sur les cinq dernières années). 2. Pour les sicav obligataires , priorité, bien sûr, aux sicav d'obligations libellées en euro. Dans cette optique, KBC Renta Eurorenta apparaît comme une bonne opportunité, avec, sur cinq ans, un return annuel moyen de l'ordre de 8 %. Si vous désirez diversifier et, donc, prendre un peu plus de risques, Panelfund High Yield Bond (Fortis) sort du lot, avec un score proche de 14 %. Sur cinq ans, ce sont les sicav d'obligations libellées en dollar US qui affichent les meilleurs résultats, mais ne perdez pas de vue que le billet vert est, en ce moment, au sommet de sa forme. Si l'euro ne vous a toujours pas convaincu, BBL Renta Fund Dollar (15 %) devrait vous intéresser. 3. Pour les sicav mixtes, vous pouvez, selon votre tempérament, opter pour Sivek Global High (dynamique, 16 %), Sivek Global Medium (équilibré, 13 %) et Sivek Global Low (défensif, 11 %). Toutes trois proviennent de KBC-CBC-Centea. Au rayon particulier des fonds d'épargne-pension, Metropolitan Rentastro (Crédit à l'industrie/Fortis, 13 %) reste une valeur sûre, mais Cordius Pension Fund (Bacob) et Starfund (BBL/Dexia) restent à proximité. Soulignons que ces propositions ne valent qu'en ce printemps 2001. Dans quelques semaines, dans quelques mois, les vents auront peut-être tourné. Il vous faudra alors procéder à des arbitrages. Et ne perdez pas de vue que, si vous débutez, il est préférable de commencer son portefeuille par des sicav mixtes, pour ensuite l'étoffer avec des sicav plus spécialisées. Tout en veillant à ne pas vous disperser. Une dizaine de positions, voilà qui est jugé comme maximum compatible avec une bonne gestion. Vous l'aurez remarqué, il n'a pas été question ici des sicav monétaires. C'est que leur rendement ne dépasse pas celui d'un bon compte d'épargne. Certes, les sicav de trésorerie libellées en dollar affichent souvent des returns annuels assez extravagants, souvent supérieurs à 10 %. Mais c'est après la conversion en euro. Or attention à la remontée de la monnaie européenne. Et ne perdez pas de vue que les taux à court terme sont en train de chuter outre-Atlantique.M.Ct.