"Joyeux Noël! PS: Père Noël, apportez-nous des munitions, s'il vous plaît." Telle était la demande tweetée par Thomas Massie quelques jours...

"Joyeux Noël! PS: Père Noël, apportez-nous des munitions, s'il vous plaît." Telle était la demande tweetée par Thomas Massie quelques jours après la fusillade qui a eu lieu à Oxford, au nord de Detroit, dans le Michigan (Etats-Unis), où un élève a tué quatre condisciples dans son lycée. Thomas Massie, élu républicain du Kentucky et membre du Congrès, a exprimé ce souhait en dessous de la photo de Noël où toute sa famille posait, tout sourire et fusil à la main. Les réactions n'ont pas tardé, sans pour autant ébranler les convictions de Massie, à l'origine notamment d'un projet de loi déposé en avril dernier, proposant d'abaisser de 21 à 18 ans l'âge requis pour acquérir une arme de poing.