7/7 - Le Métier de mourir

Par Jean-René Van der Plaetsen
...

Par Jean-René Van der Plaetsen En 1985, à plus de 50 ans, Belleface, ancien colonel légionnaire de l'armée israélienne, commande un avant-poste dans le Sud-Liban. Sa mission : protéger la frontière nord d'Israël contre les attaques du Hezbollah, avec l'aide de quelques miliciens libanais à la solde de l'Etat hébreu. Archétype du combattant professionnel, le Vieux prend sous son aile Favrier, jeune Français idéaliste qui aurait pu être son fils... Après un devoir de mémoire envers son grand-père, le général Crépin (La Nostalgie de l'honneur), Jean-René Van der Plaetsen poursuit une réflexion sur la conviction absolue de l'engagement. Entre versets de l'Ecclésiaste, principes de l'Evangile et interrogations sur le métier de soldat, les épures de personnages se réfèrent directement au Désert des Tartares de Dino Buzatti. Peut-être car l'adversaire qui leur a toujours été promis, c'est la mort. Parachuté sous un soleil de plomb, comme les soldats observent au loin la ville de Tyr, le lecteur garde un oeil sur la ligne d'horizon. Quand Le Rivage des Syrtes de Julien Gracq découpe les récifs de l'attente, subjugue sur la géo- politique du sentiment, on s'est ici perdu dans les sables mouvants d'une réflexion questionnant l'essence du courage en égrenant son chapelet. " Et ce qui manque ne peut être compté ", dit l'Ecclésiaste.