Une collection inestimable. L'exposition en cours à la Grande Halle de la Villette, à Paris, dévoile les merveilles de de la tombe de Toutânkhamon, mise au jour en 1922 dans la Vallée des rois par l'égyptologue britannique Howard Ca...

Une collection inestimable. L'exposition en cours à la Grande Halle de la Villette, à Paris, dévoile les merveilles de de la tombe de Toutânkhamon, mise au jour en 1922 dans la Vallée des rois par l'égyptologue britannique Howard Carter. Une découverte historique, mais aussi nimbée de mystère faisant du onzième souverain de la xviiie dynastie, le plus célèbre des pharaons. Fils d'Akhenaton, né vers 1342 av. J.-C., Toutânkhamon était devenu pharaon à l'âge de 9 ans et serait mort aux alentours de 19 ans de paludisme combiné à une affection osseuse. " A la Villette, il y a 150 oeuvres, et 60 d'entre elles n'avaient jamais quitté l'Egypte, explique Dominique Farout, le conseiller scientifique de l'exposition. C'est une occasion unique de les voir parce que, après cette tournée (NDLR : l'exposition vient de Los Angeles et ira ensuite à Londres), elles intégreront le nouveau musée du Caire, dont l'ouverture est prévue en 2022, et ne voyageront plus. " Le Vif/L'Express a sélectionné quelques chefs-d'oeuvre emblématiques.