Si tout chanteur était jugé sur sa coiffure, passée et présente, Alain Souchon aurait le mérite de la frisette durable. Alain Edouard Kienast, son patronyme officiel lorsqu'il naît à Casablanca le 27 mai 1944, apparaît donc au public, tout en bouclettes, avec J'ai dix ans. La chanson en question, donnant aussi son titre au premier album paru la même année, 1974, introduit dans la lumière un tout juste trentenaire. Un peu BCBG, un peu mérinos égaré, Souchon reprend le nom de son père biologique, celui-ci étant décédé dans un accident de voiture auquel Alain, 14 ans, survit. Sans jouer aux devinettes des effets dévastateurs...