Je suis très inquiet à la lecture de vos articles sur le nucléaire (Le Vif du 11 novembre). La sortie promise et programmée du nucléaire exigée par Ecolo me semble, à la sortie de la COP26, antiécologique et irresponsable! Comme le font remarquer vos lecteurs dans la rubrique "On en parle" du même numéro...

Je suis très inquiet à la lecture de vos articles sur le nucléaire (Le Vif du 11 novembre). La sortie promise et programmée du nucléaire exigée par Ecolo me semble, à la sortie de la COP26, antiécologique et irresponsable! Comme le font remarquer vos lecteurs dans la rubrique "On en parle" du même numéro, de nombreux scientifiques et les jeunes activistes du climat, l'urgence est la lutte contre le réchauffement climatique. L'augmentation de l'ampleur et de la fréquence des catastrophes naturelles qui en résultent ne peut être niée que par des personnes aveugles ou intéressées par un statu quo. Comme l'Inde et la Chine qui utilisent beaucoup de charbon, ou des pays producteurs de pétrole, ou la Russie et le Bélarus qui nous vendent du gaz. Des combustibles fossiles responsables des émissions de CO2. Si je peux comprendre leur réaction, je ne comprends pas, par contre, que notre petit pays veuille sortir du nucléaire et, surtout, que pour en sortir il souhaite pallier la diminution de production d'électricité par la construction de centrales à gaz. Nos dirigeants ont-ils perdu la raison? Ou la faculté de réfléchir? [...] Une chose est certaine, le nucléaire ne produit pas de CO2, or c'est la production de CO2 qu'il faut combattre. Alors construire des centrales à gaz, pour l'approvisionnement duquel nous dépendons du Bélarus qui menace l'Europe de fermeture de gazoducs, dont le prix dépend de phénomènes géopolitiques sur lesquels la Belgique n'a aucune influence, je le prétends: c'est irresponsable!