La sixième réforme de l'Etat, en 2011, a progressivement transféré aux entités fédérées diverses compétences en matière de soins de santé et d'aide aux personnes, avec une complexité accrue en ce qui...

La sixième réforme de l'Etat, en 2011, a progressivement transféré aux entités fédérées diverses compétences en matière de soins de santé et d'aide aux personnes, avec une complexité accrue en ce qui concerne la Région bruxelloise, bilingue. Si l'Etat fédéral reste maître de l'organisation de la sécurité sociale, Communautés et Régions sont responsables des soins de première ligne, de la prévention, de l'aide aux personnes âgées, des maisons de repos et infrastructures hospitalières, de la santé mentale, etc. La crise sanitaire est tombée sur les épaules de neuf ministres de la Santé... A tel point que les services de Sophie Wilmès (MR), alors Première ministre, ont éprouvé le besoin de signer avec l'ULiège un contrat de consultance pour y voir un peu plus clair. Les documents fournis à la Chambre mentionnent "un avis extrêmement urgent relatif à la répartition des compétences en matière de soins de santé, au regard des crises sanitaires du coronavirus". Dont coût: 13 550,84 euros.