En 2001, l'écrivain tchèque Patrik Ourednik sort un livre qui ne ressemble à aucun autre. Ni roman ni essai, Europeana retrace l'histoire du siècle en mélangeant délibérément faits historiques, anecdotes burlesques, histoire des mentalités. La première phrase donne le ton : " Les Américains qui ont débarqué en 1944 en Normandie étaient de vrais gaillards et mesuraient en moyenne 1 m 73 et si on avait pu les ranger bout à bout plante des pieds contre crâne, ils auraient mesuré 38 kilomètres ". Le va-et-vient est constant entre le fait historique, l'anecdote et le détail méconnu. Le style singulier n'est pas sans rappeler c...