"Lorsque le name and shame s'applique à des personnes individuelles, je sui...

"Lorsque le name and shame s'applique à des personnes individuelles, je suis prise d'une frayeur incontrôlable venue des années 1940. [...] Je ne supporte plus cette atmosphère de dénonciation, même pour une bonne cause." La philosophe Catherine Clément au micro de France Inter. Ses grands-parents, juifs, ont été dénoncés en avril 1944 en France et assassinés à Auschwitz.