" Une des faiblesses de l'époque tient peut-être da...

" Une des faiblesses de l'époque tient peut-être dans son incapacité à l'ennui, au rêve et au rire. " Le prince Michel de Grèce, qui est aussi historien et écrivain, estime, dans le supplément Les Echos week-end, que " l'ennui est une valeur à estimer ".