"Le football et la DFB défendent des valeurs qui ne sont pas complèt...

"Le football et la DFB défendent des valeurs qui ne sont pas complètement prises en compte par M. Erdogan." La Fédération allemande de football critiquait, en mai 2018, l'attitude de deux de ses joueurs d'origine turque, Mesut Özil et Ilkay Gündogan, qui s'étaient affichés avec le président de Turquie en soutien à sa campagne électorale.