La mainmise du ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke (SP.A), sur la crise sanitaire, son approche rigoris...

La mainmise du ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke (SP.A), sur la crise sanitaire, son approche rigoriste et ses déclarations sur les commerces suscitent des tensions au sein de la majorité fédérale. Pas de crise attendue pour l'instant, mais un bras de fer sur un "geste" à poser pour le réveillon de Noël et des frustrations qui pourraient devenir une bombe à retardement. "C'est pratiquement le gouvernement Vandenbroucke Ier",affirme le politologue Carl Devos dans un entretien au vif.be. Suivez aussi le débat qui s'annonce houleux à la Chambre, ce jeudi 3 décembre.