Chacun le sait, l'air des villes est pollué, essentiellement par les particules fines et le dioxyde d'azote provenant des pots d'échappement. Et cette pollution atmosphérique est à l'origine de l'augmentation des cas de cardiopathies ischémiques et de BPCO, ainsi que d'autres troubles cardiovasculaires et respiratoires. Avec une surmortalité à la clé...
...