La campagne menée par le candidat socialiste à la présidentielle française, Benoît Hamon, en faveur de l'instauration d'un revenu de base pour tous,...

La campagne menée par le candidat socialiste à la présidentielle française, Benoît Hamon, en faveur de l'instauration d'un revenu de base pour tous, réveille le débat chez nous. L'économiste Philippe Defeyt, ancien secrétaire fédéral Ecolo et président du CPAS de Namur, plaide pour un revenu " socle et inconditionnel " de 600 euros par mois. Autrement dit, ce revenu ne serait lié à aucune prestation et n'empêcherait pas non plus l'obtention d'autres revenus et allocations. Coût total de l'épure : 103 milliards d'euros. Pour financer le tout, Defeyt propose une série de mesures dont une taxation des revenus du patrimoine et la fin du régime des voitures de société. Le débat, par ailleurs, fait rage au sein d'Ecolo à ce sujet. O. M.