Cent ans... on pourrait donc se dire : vieilleries ! Mais il a suffi de voir les images de cette commémoration pour me ramener illico à un énervement bien actuel... Paris : réunion de près de 80 chefs d'Etat pour la bonne cause. Et puis Trump, tout seul, pourrit l'affaire. Il commence par un tweet rageur avant même d'arriver. Il refuse ostensiblement les écouteurs à la cérémonie à l'Arc de triomphe... non pas parce qu'il comprend le fran...

Cent ans... on pourrait donc se dire : vieilleries ! Mais il a suffi de voir les images de cette commémoration pour me ramener illico à un énervement bien actuel... Paris : réunion de près de 80 chefs d'Etat pour la bonne cause. Et puis Trump, tout seul, pourrit l'affaire. Il commence par un tweet rageur avant même d'arriver. Il refuse ostensiblement les écouteurs à la cérémonie à l'Arc de triomphe... non pas parce qu'il comprend le français (ce n'est évidemment pas le cas), mais parce qu'il n'en n'a rien à cirer... Il refuse de prendre le convoi commun sécurisé des autres chefs d'Etat et se réfugie dans son équipage ultrablindé. [...] Il arrive royalement en retard au dîner officiel : encore un peu plus de mépris... Il refuse ensuite de se rendre au cimetière américain en hommage aux victimes de son pays. Prétextant la pluie, pourtant très fine... Et enfin, sommet de sa criminelle goujaterie politique, il ne daigne pas non plus assister au grand forum international de la paix qui suivra ! La coupe est pleine... S'il est évident que les millions de pauvres hères, poilus et autres, qui ont laissé leur vie dans cette folie de 14-18 méritent notre respect absolu et éternel, il n'est bien sûr pas admissible d'y associer un tant soit peu les " grands " de l'époque, politiques ou financiers, qui ont été (même si, à leur décharge, il y avait l'esprit du temps) d'une imbécillité rare... ou d'un goût du lucre abominable des marchands de canons. [...] Alors ? Alors, quand on voit à la tête du monde, à côté d'un malotru obtus comme Trump, des faux démocrates mais de vrais dictateurs comme Poutine, Erdogan, Kim Jong-un et même le toujours trompeusement souriant Xi Jinping, etc. Quand on y ajoute des " aspirants " totalitaires en pleine ascension dans quelques démocraties européennes à la dérive... Alors, on ne peut être que pessimiste sur l'avenir de notre pauvre monde ! [...]