Ils et elles ont marqué l'année de leur élégance et de leur charisme. Ils et elles ont rendu 2008 un peu plus classe. Ils et elles incarnent le style selon Weekend. Sélection serrée. En toute subjectivité.
...

Ils et elles ont marqué l'année de leur élégance et de leur charisme. Ils et elles ont rendu 2008 un peu plus classe. Ils et elles incarnent le style selon Weekend. Sélection serrée. En toute subjectivité. BARACK OBAMAIl a détrôné Clooney. Obama, what else ? LOUISE BOURGOINAprès La Fille de Monaco, d'Anne Fontaine, la déjantée miss météo du Grand Journal de Canal + serait pressentie pour incarner Bardot dans le très attendu biopic de Gainsbourg. Sa love affair avec Julien Doré confirme son statut d'it girl du moment. VINCENT CASSELFragile et violent chez Cronenberg ( Les Promesses de l'Ombre), bluffant en Mesrine, la future égérie du parfum Yves Saint Laurent résume avec insolence ce que l'on a coutume d'appeler virilité. ROISIN MURPHYA New York, Milan ou Paris, elle était de tous les défilés. Fashion victim mais pas prétentieuse pour autant, l'ex-chanteuse de Moloko - elle a sorti son deuxième album solo en 2008 -, se plie avec grâce aux demandes d'autographes. A la fois rafraîchissante et euphorisante. KANYE WESTLe plus mégalo des rappeurs US est en réalité un jeune homme coquet qui préfère les grands noms de la mode française aux poncifs du style " cailleras ". Au premier rang de tous les défilés, Kanye West passe l'examen du style avec mention. JOAQUIN PHOENIX Acteur fétiche de James Gray, on l'a adoré dans We Own The Night. Il dégage une présence folle dans Two Lovers. On le sait, il renonce au ciné... Sûr qu'on suivra sa nouvelle carrière de musicos. AGYNESS DEYNElle est une valeur sûre des podiums. Ce qui ne l'empêche pas de tâter aussi de la musique, d'être une sacrée fêtarde et de rester fidèle à ses vieux potes - parmi ceux-ci, Henry Holland et Giles Deacon, fers de lance de la nouvelle scène mode britannique. MARION COTILLARDLe Golden Globe, le César et l'Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation magistrale d'Edith Piaf : 2008 lui a fait voir la vie en rose. Nouvelle égérie de Dior, la môme Cotillard s'apprête à partager l'affiche avec Johnny Depp dans Public Enemies et avec Nicole Kidman dans Nine. ATIK RAHIMIPrix Goncourt 2008 avec Singué Sabour ( Pierre de Patience), l'écrivain d'origine afghane Atik Rahimi se départit rarement du gilet et du foulard traditionnels de son pays. Une classe folle. De la politesse, presque. GRACE JONESElle fut la muse d'Andy Warhol et Jean-Paul Goude. Compta parmi les premières mannequins blacks. Incarna l'une des James Bond girls les plus féroces. Offrit une seconde jeunesse à La Vie en Rose, d'Edith Piaf. Après vingt ans d'absence, la diva fait son come-back avec un album pour lequel elle s'est entourée notamment de Tricky ou Brian Eno. Chapeau bas. Baudouin Galler et Delphine Kindermans