Celui qui fut président du Yémen du Nord puis du Yémen réunifié de 1978 à 2011, Ali Abdallah S...

Celui qui fut président du Yémen du Nord puis du Yémen réunifié de 1978 à 2011, Ali Abdallah Saleh (photo), a été tué à Sanaa dans une attaque des rebelles houtis qui étaient encore ses alliés il y a dix jours. Le samedi 2 décembre, il avait tourné casaque et offert son soutien aux autres belligérants dominés par l'Arabie saoudite. Ce tournant ne va pas faciliter la résolution d'une guerre qui a fait 10 000 morts, plongeant le pays dans une grave crise humanitaire.