Il est communément admis que la limitation de la consommation de sel n'a de sens que chez les hypertendus. Une nouvelle méta-analyse reprenant les données (dosages de sodium dans les urines, mesure de ...

Il est communément admis que la limitation de la consommation de sel n'a de sens que chez les hypertendus. Une nouvelle méta-analyse reprenant les données (dosages de sodium dans les urines, mesure de la pression artérielle) de plus de 12 000 participants dans 133 études contrôlées montre qu'elle fait en réalité baisser la tension chez tous les adultes. Si les effets sont limités chez les moins de 35 ans, ils sont nettement plus importants chez les plus de 65 ans. L'impact s'est avéré plus conséquent après deux semaines de restriction qu'après un seul jour. On ignore comment cet impact évolue dans le temps. Les auteurs concluent qu'une consommation modérée de sel est bénéfique pour tout le monde. Rappelons que l'Organisation mondiale de la Santé recommande une consommation journalière maximale de 5 g de sel de cuisine.