Le DÉCRET de la semaine :

On dit du mal du décret " Wonen in eigen streek ", mais il a quand même obtenu un résultat époustouflant : depuis deux semaines, plus aucun étranger à la commune n'a exprimé le désir de s'installer à Wetteren.
...

On dit du mal du décret " Wonen in eigen streek ", mais il a quand même obtenu un résultat époustouflant : depuis deux semaines, plus aucun étranger à la commune n'a exprimé le désir de s'installer à Wetteren. Selon les premiers résultats de l'enquête, le train roulait, au moment de l'accident de Wetteren, à 87 km/h. Une info qui laisse les experts sceptiques : " Impossible ! Aucun train de la SNCB ne peut rouler à une vitesse aussi fantastique. Il risquerait de se désintégrer, de passer le mur du son ou d'entrer dans la Quatrième Dimension. Ou pire, d'arriver à l'heure. " " Si les contribuables belges veulent dormir, il est de leur intérêt de rapatrier leurs avoirs à l'étranger " (John Crombez, secrétaire d'Etat à la lutte contre la fraude). C'est vrai qu'une fois leur argent sur des comptes qui rapportent moins que l'inflation, dans des banques qui ne tiennent que par miracle et qui leur facturent l'air qu'ils respirent dès qu'ils entrent dans une agence, les Belges retrouveront immédiatement un sommeil d'ange. Mais ils auront quand même intérêt à laisser quelques Xanax sur la table de chevet, au cas où. Cette semaine : le top 3 des suggestions émises par des élus ou des partis politiques qui semblent décidés à tout faire pour se faire rétamer aux prochaines élections. 1. Imposer le 120 à l'heure maximum sur toutes les autoroutes allemandes. Excellente idée du SPD, qui vient d'offrir à Mme Merkel sa réélection dans un fauteuil (de BMW). 2. Réduire la durée des grandes vacances de trois semaines. Proposition intéressante du CD&V, désireux de se mettre à dos à la fois le secteur Horeca, les mouvements de jeunesse et les enfants eux-mêmes (qui, un jour, voteront, si, si...). 3. Taxer les revenus des livrets d'épargne actuellement défiscalisés. Une idée du ministre des Finances Koen Geens qui dit qu'elle n'est pas de lui. Ce qui est bien avec le CD&V, c'est que même si tous les autres partis étaient balayés par le coronavirus, il parviendrait quand même à perdre les élections. " Nous sommes les apporteurs du quotidien Des nouvelles proches ou celles venant de loin. Les apporteurs de vos achats en ligne, de vos coups de coeur. Les repreneurs de ce qui ne convient pas ou de vos erreurs. " L'avantage avec la poésie cornichonne de la pub de bpost, c'est qu'on sait enfin ce que l'auteur des poèmes ânonnés par les enfants le jour de la fête des Mères écrit le reste de l'année. TOUTES LES CHRONIQUES DE MARC OSCHINSKY SUR WWW.LEVIF.BEMARC OSCHINSKY