Le NIQAB de la semaine :

Stéphanie, la jeune fille arrêtée parce qu'elle refusait d'ôter son niqab, a expliqué pourquoi elle avait cassé le nez à une policière : " C'était de la légitime défense. " Stéphanie est proche de Sharia4Belgium, qui revendique l'application de la loi islamique en Belgique. Et soudain, on comprend mieux la vague de conversions à l'islam. Parce que, entre un Code pénal qui interdit à peu près tout et une loi qui dit que, quand un policier vous embête, vous pouvez lui filer un coup de boule, y a pas photo.
...

Stéphanie, la jeune fille arrêtée parce qu'elle refusait d'ôter son niqab, a expliqué pourquoi elle avait cassé le nez à une policière : " C'était de la légitime défense. " Stéphanie est proche de Sharia4Belgium, qui revendique l'application de la loi islamique en Belgique. Et soudain, on comprend mieux la vague de conversions à l'islam. Parce que, entre un Code pénal qui interdit à peu près tout et une loi qui dit que, quand un policier vous embête, vous pouvez lui filer un coup de boule, y a pas photo. Non, Didier Reynders, l'intégration à Bruxelles n'est pas un échec : Stéphanie avait brillamment réussi à s'intégrer dans Sharia4Belgium. Suite aux incidents de la semaine dernière, un syndicat a demandé davantage de protection pour les policiers. Bientôt, les agents seront donc protégés par des militaires. Eux-mêmes protégés par des cliniclowns. Eux-mêmes protégés par des contrôleurs de la Stib, dont la vue suffit à faire fuir les plus dangereux des joggeurs. Et si ça ne suffit pas, on menacera de faire venir Philippe Moureaux. Cela devrait calmer tout le monde. La circulaire sur la transaction judiciaire prévoit qu'une personne accusée de corruption pourra échapper au procès moyennant paiement d'une transaction. Mais cette transaction n'est-elle pas une forme de corruption ? Si vous la payez, vous serez donc à nouveau accusé de corruption. Et ne pourrez échapper au procès que moyennant une autre transaction... Le mouvement perpétuel ? Cela fait longtemps que la justice belge l'a inventé. Cette semaine, le top 3 des exemples où l'intégration, c'est pas gagné. 1. L'intégration de Lou Deprijk sur les listes MR de Lessines (le chanteur serait d'accord d'assister au conseil communal, mais uniquement s'il se déroule à Pattaya). 2. L'intégration d'André Flahaut dans les discours de la N-VA (c'est bizarre, chaque fois qu'un élu N-VA parle de lui, il a les oreilles qui sifflent). 3. L'intégration des actionnaires Facebook dans la file des nouveaux pauvres (le plus dur sera de se faire une place entre les Grecs sans le sou et les dirigeants des entreprises publiques belges au salaire de misère). " Ici, on a peu de nouvelles de la Belgique, il n'y a pas de journaux belges " (Yves Leterme, à propos de son nouveau travail à Paris). Que ceux qui lui ont fait croire qu'Internet n'était pas encore arrivé en France et que la seule manière d'avoir des nouvelles de Belgique était d'attendre l'arrivée de la malle-poste arrêtent, ce n'est plus drôle à la fin ! TOUTES LES CHRONIQUES DE MARC OSCHINSKY SUR - www.levif.beMARC OSCHINSKY