La CRÈCHE de la semaine :

Grâce à une de ces erreurs administratives qui font le charme de la Belgique, on a appris qu'il en allait des crèches comme de tout le reste : elles sont classées selon leur couleur politique. Et, bien sûr, si elles n'ont pas la bonne couleur, elles n'ont pas droit à des subsides.
...

Grâce à une de ces erreurs administratives qui font le charme de la Belgique, on a appris qu'il en allait des crèches comme de tout le reste : elles sont classées selon leur couleur politique. Et, bien sûr, si elles n'ont pas la bonne couleur, elles n'ont pas droit à des subsides. Vous attendez un enfant et vous voulez lui donner un bon départ dans la vie ? Ne lui ouvrez plus de compte-épargne qui rapporte des clopinettes ! Offrez-lui une carte du PS ou du CDH (ou des deux, c'est plus prudent). Que ce soit pour obtenir une place en crèche, dans l'administration ou dans une maison de repos, c'est un cadeau qui lui sera utile toute la vie. " S'il s'avère que le moteur de la concurrence, la invisible hand, échoue, il faut la remplacer par une visible hand et cette visible hand doit être suffisamment powerful et energe " (le rapport de la Creg expliquant pourquoi, malgré la dérégulation du marché, les prix de l'énergie n'ont pas exactement diminué). Ou, dit autrement : " Ze foutage of gueule has been complete and Electrabel s'en est mis full ze pockets. " On le savait déjà, mais, en franglais, ça sonne tout de suite mieux. " Vraiment, il n'a qu'à presser un bouton et l'avion vole tout seul. Le pire qui puisse arriver, c'est qu'il touche à quelque chose dans le cockpit " (un officiel d'Aeroflot expliquant pourquoi ce n'était pas si grave qu'un pilote soûl ait voulu prendre les commandes d'un vol). Finalement, piloter un avion russe, c'est comme gouverner l'Etat belge : surtout, ne toucher à rien ! 1. 900 wagons de chemin de fer. C'est l'équivalent du surpoids total de la population belge, calculé par la Fondation contre le cancer. 2. 200 kilomètres. C'est la longueur totale de la production quotidienne de fricandelles, un chiffre claironné fièrement par le producteur de ces saucisses. Ne ratez pas la prochaine attraction de la SNCB : des wagons de graisse roulant sur des rails de fricandelles ! C'est comme les crèches politisées ou la dérégulation qui augmente les tarifs : au début, ça étonne un peu mais on devrait finir par s'habituer. Mais si, les choses vont mieux ! Prenez les USA : il y a quarante ans, quand un Noir montait dans un bus, il devait s'asseoir à l'écart. Aujourd'huià Euh, aujourd'hui, il n'y a plus de bus. toutes les chroniques de Marc Oschinsky sur www. levif.BEMarc oschinsky