C'est le plus gros tube de l'année. Et aussi l'un des plus emblématiques. Avec son titre rap-country Old Town Road, Lil Nas, alias Montero Hill, 20 ans, est resté durant dix-neuf semaines au sommet du hit-parade US, avant de conquérir le monde entier (trois mois n°1 en Belgique).....

C'est le plus gros tube de l'année. Et aussi l'un des plus emblématiques. Avec son titre rap-country Old Town Road, Lil Nas, alias Montero Hill, 20 ans, est resté durant dix-neuf semaines au sommet du hit-parade US, avant de conquérir le monde entier (trois mois n°1 en Belgique)... C'est évidemment sur Internet que cela se passe. Inconnu au bataillon, Hill commence par y poster des petites vidéos humoristiques avant de se tourner vers la musique. Il pond Old Town Road dans sa chambre, en piochant un beat qu'il trouve sur YouTube. Celui-ci est signé Youngkio, producteur basé à Utrecht, né en 1999 comme Lil Nas. Le Néerlandais revend sa production à l'Américain pour... 30 dollars. La suite est une grande entreprise d'invasion du Net. C'est que Lil Nas connaît les codes de la viralité par coeur. Pour promouvoir son titre, il fabrique plus d'une centaine de meme, ces images détournées partagées en masse sur les réseaux sociaux. Quand le morceau est repris sur TikTok, plateforme de microblogging hyperpopulaire chez les ados, Old Town Road est lancé. Une polémique raciale plus tard (le morceau sera retiré des charts country, officiellement parce que trop différent des canons du genre), Lil Nas triomphe partout. Au passage, zigzaguant entre deux genres passablement machos, Lil Nas fera son coming out. Un rappeur noir gay cartonnant avec un tube country : cela ne pouvait arriver qu'en 2019.