Ecolo pense pouvoir éliminer, pour une part, le CO2 en taxant les automobilistes (déjà surtaxés) qui se rendent quotidiennement au travail à Bruxelles. Qui sont, en définit...

Ecolo pense pouvoir éliminer, pour une part, le CO2 en taxant les automobilistes (déjà surtaxés) qui se rendent quotidiennement au travail à Bruxelles. Qui sont, en définitive, les grands pollueurs qui devraient être taxés pour les pollutions, à effet de serre, qu'ils produisent massivement ? Le cas échéant, ceux-ci imputeront, de toute façon, cette charge aux consommateurs. Ne voilà donc pas une raison supplémentaire pour leur appliquer l'impôt sur la fortune ? Imaginons que cet impôt rapporte des milliards, y aura-t-il pour autant moins de CO2 sur la planète ? Autrement dit, les taxes ne vont rien résoudre ! Ce n'est, ni plus ni moins, une attitude infantile face au problème qui se pose. [...] Par ailleurs, Ecolo préconise certaines mesures qui, si elles ne sont pas prises de façon internationale voire universelle, se réduiront à un pet de cane.