D'après le ministère des Finances, les paiements sans contact ont gagné les faveurs des clients des banques. Dans le contexte de la crise sanitaire, où le montant...

D'après le ministère des Finances, les paiements sans contact ont gagné les faveurs des clients des banques. Dans le contexte de la crise sanitaire, où le montant maximal a été porté de 25 à 50 euros, le mouvement s'est encore accentué. De 4% fin décembre 2018, on est grimpé à 10% un an plus tard, 16% en février 2020 et 35% en juin 2020. Cela étant, la Belgique serait toujours à la traîne de ses voisins européens, dont les Pays-Bas, premiers de la liste avec 81% de paiements sans contact. D'après Febelfin, la fédération belge du secteur financier, aucun cas de fraude n'aurait été, jusqu'ici, rapporté par les consommateurs. Le nombre de cartes équipées du dispositif "sans contact" est, lui aussi, en augmentation: début juin 2020, c'était le cas de 86% des cartes de débit et de 67% des cartes de crédit.