Dans le Vif/L'Express du 28 mars dernier, Gérald Papy compare les listes Destexhe au Rassemblement national et à l'AFD. Cette comparaison est inacceptable et calomnieuse. Notre objectif est de créer une offre politique de droite classique et du centre-droit qui n'existe plus en Wallonie et à Bruxelles depuis la mort de Je...

Dans le Vif/L'Express du 28 mars dernier, Gérald Papy compare les listes Destexhe au Rassemblement national et à l'AFD. Cette comparaison est inacceptable et calomnieuse. Notre objectif est de créer une offre politique de droite classique et du centre-droit qui n'existe plus en Wallonie et à Bruxelles depuis la mort de Jean Gol, le président du PRL en 1995. Notre positionnement est celui des Républicains, ex-UMP en France, des libéraux allemands et néerlandais, du VLD et de la N-VA (sans le confédéralisme) en Flandre. Notre mouvement a été créé sur le constat d'une dérive du Mouvement réformateur vers le centre-gauche, dont témoigne récemment la loi climat soutenue par tous du côté francophone du PTB au MR, mais rejetée en Flandre par la N-VA, mais aussi le VLD et le CD&V ! Dans une récente interview à La Libre, Didier Reynders affirmait que le MR serait classé au centre-gauche en Flandre ... et c'est bien ce que nous lui reprochons. M'a rejoint, entre autres, l'expert en terrorisme Claude Moniquet, qui souligne son appartenance à la franc-maçonnerie, ses origines juives et son soutien à Emmanuel Macron. Il a précisé que les listes Destexhe l'avaient séduit pour leurs positions modérées ! J'ai personnellement écrit treize livres sur différentes problématiques belges (de la particratie à l'immigration, en passant par la Wallonie et l'islamisme) dont Le Vif/ L'Express a souvent rendu compte sans faire l'objet du moindre qualificatif méprisant. Nos dix priorités sont consultables par tous (www.listesdestexhe.be). Les comparaisons de Gérald Papy sont donc gratuites et purement malveillantes.