En natation longue distance, les femmes performent généralement davantage que les hommes, en particulier en eau libre, selon un groupe international de scientifiques qui a analysé les perform...

En natation longue distance, les femmes performent généralement davantage que les hommes, en particulier en eau libre, selon un groupe international de scientifiques qui a analysé les performances de natation des athlètes de haut niveau. Comme elles ont plus de graisse corporelle que les hommes, les nageuses de haut niveau bénéficient d'une meilleure couche d'isolation contre le froid et d'une meilleure flottabilité. De plus, comme leur corps est moins volumineux, elles doivent déplacer une plus petite masse d'eau que les hommes. La distribution de la graisse des hommes est plus centrale que les femmes, chez qui la graisse corporelle s'accumule au niveau des jambes, les rendant plus minces. Ces avantages font la différence dans le sport de haut niveau.