Rien de tel que de faire des choses ensemble pour nouer de nouveaux contacts : le chant choral, par exemple, s'avère un excellent ciment permettant de lutter contre l'isolement et la solitude. D...

Rien de tel que de faire des choses ensemble pour nouer de nouveaux contacts : le chant choral, par exemple, s'avère un excellent ciment permettant de lutter contre l'isolement et la solitude. Des applaudissements nourris ne font que renforcer cet effet. Chanter à pleins poumons envahit l'organisme d'une délicieuse sensation de détente. C'est un moyen inégalé pour chasser le stress et les soucis, grâce aux hormones dites du bonheur, telles que l'ocytocine et les endorphines. Ces dernières résultent de l'effort physique exigé par le chant. Elles ne se manifestent pas lorsque l'on se contente d'écouter de la musique. En même temps, le cortisol, hormone de stress, diminue considérablement. Pas étonnant donc que les chanteurs et choristes se sentent particulièrement bien après un concert ! Journal of Voice. Août 2017. https : //www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28826978 Frontiers in Human Neuroscience. SeptembRE 2017. https : //www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28959197J.E