Il fut un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, où un trio de magiciens régnait sur la planète tennistique. Dans les années 1980, Björn Borg et John McEnroe se disputaient la plupart des titres, tandis que Jimmy Connors faisait pr...

Il fut un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, où un trio de magiciens régnait sur la planète tennistique. Dans les années 1980, Björn Borg et John McEnroe se disputaient la plupart des titres, tandis que Jimmy Connors faisait preuve d'une combativité hors pair pour tenter de ramener les miettes du gâteau. Rien de comparable, toutefois, à ce nouveau tiercé gagnant qui bat tous les records depuis dix ans : Federer, Nadal et Djokovic. Un trio supersonique 100 % européen. Le Suisse, l'Espagnol et le Serbe surclassent tous leurs adversaires et viennent peut-être de tirer, en 2018, leur dernier feu d'artifice. A trois, ils ont remporté tous les grands chelems : l'Open d'Australie pour Federer, Roland-Garros pour Nadal, Wimbledon et l'US Open pour Djokovic. Ensemble, ils comptabilisent pas moins de 51 grands chelems : 20 pour Federer, 17 pour Nadal et 14 pour Djokovic, qui a rejoint l'Américain Sampras sur la troisième marche du podium. A eux trois, ces génies ont toutefois... 100 ans (37 ans pour Federer, 32 pour Nadal et 31 pour Djokovic). Le temps de céder la main ? Aux Masters, cette finale de l'année, le jeune Allemand Alexander Zverev, 21 ans, leur a en tout cas montré la porte de sortie en battant Djokovic en finale.