A sa prise de fonction, Maxime Prévot avait dit : " Le CDH ne sera pas absorbé ". Aucune crainte, partir de rien pour aller nulle part n'a jamais tenté perso...

A sa prise de fonction, Maxime Prévot avait dit : " Le CDH ne sera pas absorbé ". Aucune crainte, partir de rien pour aller nulle part n'a jamais tenté personne. Dans une interview, il confirme : " offrir du rêve ", mais à qui dans notre situation politique quand on a refusé de participer à la recherche d'une solution ? Il ajoute vouloir se positionner clairement au centre " comme Macron en a fait la démonstration ". N'a-t-il pas compris que Macron n'a pas créé un centre mais a réuni gauche et droite ? S'il pouvait faire la même chose chez nous, il lui faudrait sortir de son " rêve " !