L'objet est à la mesure du mastodonte auquel il fait directement référence - Les Indes fourbes se présente comme un album de 160 pages grand format, gros prix (35 euros), avec une huile sur toile en couverture comme pouvait en faire Vélasquez et, en guise de contenu, dix ans de travail ébouriffant du duo Ayroles-Guarnido, formé pour l'occasion. " Mes premières notes datent du mois d'août 2009 ", explique le premier, scénariste français entre autres de la série De cape et de crocs. " On avait depuis longtemps l'envie de travailler ensemble et on s'est naturellement orienté vers la littérature classique espagnole ; je lui ai d'abord proposé d'imaginer Don Quichote en Amérique du Sud, mais cela paraissait trop bateau à Juanjo. " " Cervantès l'avait fait mourir ! " confirme le second, dessinateur espagnol du célèbre Blacksad. " Est alors venue l'idée de donner une suite à un autre grand classique du Siècle d'or espagnol, moins connu en France : le El Buscon, de Francisco de Quevedo. Un roman picaresque, et le début du roman moderne, dans lequel Pablos de Ségovie, le personnage principal partait aux Amériques au terme du livre, annonçant une deuxième partie que l'auteur n'a...