Les ravages croissants de l'alcool au volant ont motivé les brasseurs à proposer, il y a une trentaine d'années, des bières sans alcool. Cependant, les premiers essais se sont avérés décevants : banales et insipides, elles peinaient à convaincre le consommateur et donc à se vendre. Depuis, les choses ont bien changé et un nombre croissant de cafés en proposent une, voire plusieurs sortes.
...