La collecte de données concernant le cancer du sein revêt une grande importance. Combien de femmes se soumettent au dépistage ? Quel est le nombre de cas ? À quel stade se trouve la tumeur lors du diagnostic ? Combien de patientes sont opérées ? Traitées par radiothérap...

La collecte de données concernant le cancer du sein revêt une grande importance. Combien de femmes se soumettent au dépistage ? Quel est le nombre de cas ? À quel stade se trouve la tumeur lors du diagnostic ? Combien de patientes sont opérées ? Traitées par radiothérapie, par chimio, par hormonothérapie ? En dressant le tableau de toutes ces informations, il est possible d'améliorer la qualité du traitement et donc les perspectives des patientes. Cette tâche incombe à la Fondation Registre du Cancer (FRC), qui récolte, traite et analyse les données concernant - notamment - le cancer du sein qui lui sont transmises par les hôpitaux et les laboratoires. Elle rédige ensuite sur cette base des rapports destinés aux hôpitaux, qui peuvent s'en servir pour améliorer la qualité des soins qu'ils dispensent. Un don de Pink Ribbon a permis de développer un outil numérique pour améliorer la transmission des données des hôpitaux à la FRC. De nouveaux rapports concernant le cancer du sein en Belgique sont publiés tous les deux à trois ans. Les derniers chiffres en date concernent l'année 2017.