Le CD&V, l'Open VLD et le SP.A ont leur avenir derrière eux : les trois partis traditionnels ne parviennent plus ...

Le CD&V, l'Open VLD et le SP.A ont leur avenir derrière eux : les trois partis traditionnels ne parviennent plus à croître et peinent à convaincre les électeurs. En revanche, les deux plus grands partis flamands, le Vlaams Belang et la N-VA, disposent encore d'une grande marge de croissance. C'est ce que révèle une enquête sur le comportement des électeurs lors des élections du 26 mai 2019. L'histoire d'un véritable revirement politique en Flandre, où Groen et le PVDA ne semblent pas jouer de rôle significatif. Accessible en zone+ dans la rubrique Belgique.