Des esprits chagrins reprochent régulièrement à Greta Thunberg d'être trop jeune pour avoir un avis et surtout de " ne rien faire concrètement ". L'argument est vieux comme le monde. La même persécution accompagnait les prophètes d'Israël qui délivraient leur message sans pour autant prendre part à la gouvernance de leur peuple. Leur place était celle de lanceurs d'alerte et leur langue parfois proche du poème. A propos, on dit souvent que la poésie est inutile face aux défis du temps, qu'elle n'aurait rien à dire ni à faire sur une scène dominée par la prose " utile " (essais alarmistes ou bonnes pr...