La France, championne des ronds-points. " Cette tête de classement mondial - qu'aucun pays n'est jamais venu contester - illustre depuis des décennies les aberrations d'un argent public mal dépensé. Comme dans une allégorie, c'est sur ces fameux ronds-points qu'a coagulé, il y a un mois, une colère française en gilet jaune, dont le point de départ fut l'expression d'un " ras-le-bol fiscal " allumée par une nouvelle taxe sur le carburant. Depuis, la liste des doléances s'est allongée, jusqu'à former le diagnostic d'un malaise général qui ne date pas d'hier, et la protestation s'est radicalisée par endroits, au point de prendre des airs séditieux à Paris - mais aussi à Bordeaux, à Toulouse, à Saint-Etienne... -, où casseurs et pilleurs ont encore mis les forces de l'ordre à rude épreuve le samedi 8 décembre.
...