La même équipe avait déjà identifié un ensemble de 972 gènes organisés en trois réseaux cérébraux, dont le plus ancien concerne les habitudes...

La même équipe avait déjà identifié un ensemble de 972 gènes organisés en trois réseaux cérébraux, dont le plus ancien concerne les habitudes d'apprentissage, l'attachement social et la résolution des conflits. Le deuxième, apparu il y a deux millions d'années, concerne "la maîtrise intentionnelle de soi". Tandis que le plus récent, qui régit la conscience créative de soi, n'est apparu qu'il y a 100 000 ans. La créativité, estiment les auteurs, pourrait avoir encouragé la coopération entre les individus, l'innovation technologique, la flexibilité comportementale et l'ouverture à l'exploration. Une "arme secrète" qui a permis à Homo sapiens de se développer avec plus de succès que ses prédécesseurs.