La Birmanie a connu, le lundi 22 février, sa plus grande mobilisation de militants prodémocratie op...

La Birmanie a connu, le lundi 22 février, sa plus grande mobilisation de militants prodémocratie opposés aux militaires auteurs du coup d'Etat du 1er février. Une grève générale et des manifestations dans plusieurs villes y ont contribué. L'ardeur des protestataires a été décuplée par la répression d'un autre rassemblement, à Mandaley, deux jours plus tôt, qui a fait deux morts.La promesse d'élections par la junte n'a nullement affaibli la résistance exprimée dans la rue depuis le 6 février.