Souvent rattaché au mouvement préraphaélite auquel il n'appartenait pourtant pas, le peintre écossais est ...

Souvent rattaché au mouvement préraphaélite auquel il n'appartenait pourtant pas, le peintre écossais est une personnalité originale et difficile à cataloguer. Passionné par la renaissance celtique, fou de " musique féerique ", dans laquelle il trouve l'essentiel de son inspiration, il était persuadé avoir épousé la femme qui avait découvert le Saint Graal dans un puits en Ecosse. Un original, on vous l'avait dit. Sur le marché de l'art. De belles illustrations à moins de 300 euros et des tableaux entre 5 000 et 7 000 euros.