J'ai été "scotché" de lire que le sociologue Mark Elchardus (Le Vif du 23 décembre) considérait Black Lives Matter comme une grande hypocrisie du fait que "90% des...

J'ai été "scotché" de lire que le sociologue Mark Elchardus (Le Vif du 23 décembre) considérait Black Lives Matter comme une grande hypocrisie du fait que "90% des victimes noires le sont du fait d'autres Noirs". Les violences qui existent au sein même de communautés quelles qu'elles soient (du fait de la pauvreté, de la promiscuité, du chômage, de la marginalisation...) ont trait majoritairement à la délinquance et à la criminalité. Les violences policières (contrôles "ciblés" d'identité, violences verbales et physiques, détentions arbitraires...) à l'encontre des citoyens relèvent totalement de l'abus de pouvoir de la part de personnes devant servir de référence. Envers des Noirs, c'est - en plus! - clairement du racisme. L'hypocrisie consisterait, selon moi, à croire et à vouloir convaincre du contraire.