Après le discours à la fois musclé et, à mon sens, excessif tenu par Eric Zemmour à l'égard de l'immigration et de l'islam à la Convention de la droite en France, je ne peux que trouver regrettable le fait ...

Après le discours à la fois musclé et, à mon sens, excessif tenu par Eric Zemmour à l'égard de l'immigration et de l'islam à la Convention de la droite en France, je ne peux que trouver regrettable le fait que ce polémiste (qui, certes, ne fait pas l'unanimité) soit traîné devant le parquet de Paris, viré de RTL et insulté par des censeurs inféodés à la pensée unique. En dépit de ses propos que chacun a le droit de contester, à ma connaissance, Zemmour n'a guère proféré d'injures et ne s'est pas livré à des attaques ad hominem. [...] Dénonçant le totalitarisme ambiant qui interdit toute critique de lui-même, Philippe de Villiers n'a-t-il finalement pas raison de penser " qu'on n'a plus le droit d'être contre la PMA, plus le droit de critiquer l'immigration ni d'émettre la moindre réserve sur l'islam " ? [...] Parallèlement à cela, applaudir Robespierre, le régime chinois, celui de la Corée du Nord ou de Cuba comme le font les extrémistes de gauche n'a pas l'air de faire froncer les sourcils. Deux poids, deux mesures.