Audiences, notoriété, joueurs multimillionnaires... C'est l'un des rares domaines qui, chaque année, fait exploser les précédents records. Le esport, cette pratique compétitive et réglementée de jeux vidéo, connaît en effet une croissance fulgurante. En 2019, le marché ...

Audiences, notoriété, joueurs multimillionnaires... C'est l'un des rares domaines qui, chaque année, fait exploser les précédents records. Le esport, cette pratique compétitive et réglementée de jeux vidéo, connaît en effet une croissance fulgurante. En 2019, le marché a franchi la barre du milliard de dollars de recettes à l'échelle mondiale, selon Newzoo, spécialiste des statistiques dédiées aux jeux vidéo. Soit une croissance de près de 27 % en douze mois. Rien qu'en Belgique, une étude de l'analyste Superdata, réalisée pour le compte de la plateforme de paiement Paypal, annonçait des revenus estimés à 4,3 millions d'euros et une audience de 1,7 million de spectateurs uniques pour la même période. Majoritairement des hommes (82 %), même si la part du public féminin croît progressivement. A titre d'exemple, on retient qu'en novembre les Mondiaux du jeu League of Legends, organisés à Paris, ont pulvérisé les records de l'année précédente quant à l'audience globale (plus de 100 millions de spectateurs uniques), l'audience moyenne (un million, soit 60 % de plus qu'en 2018) et les heures visionnées sur les plateformes de streaming (138 millions, une hausse de 66 %). Et l'avenir s'annonce encore plus faste pour l'esport, puisque la croissance attendue devrait permettre au marché d'atteindre 1,7 milliard de recettes totales en 2022.