L'arsenic est un métal naturel présent en faibles concentrations dans la roche et les eaux souterraines. Les plantes cultivées sur un sol riche en arsenic l'absorbent alors. Outre l'arsenic naturel, ce métal lourd est aussi produit par les industries polluantes.
...

L'arsenic est un métal naturel présent en faibles concentrations dans la roche et les eaux souterraines. Les plantes cultivées sur un sol riche en arsenic l'absorbent alors. Outre l'arsenic naturel, ce métal lourd est aussi produit par les industries polluantes. La présence d'arsenic dans le riz a fait l'objet d'articles qui ont inquiété les consommateurs car en concentrations élevées, il est en effet cancérogène. C'est pourquoi le Conseil supérieur de la Santé (CSS) a récemment mis en garde contre une consommation trop élevée de riz et de ses dérivés (galettes de riz, riz au lait...) chez les nourrissons et les enfants en bas âge, particulièrement sensibles à ses effets indésirables. L'Europe a heureusement imposé en 2016 une teneur maximale d'arsenic dans le riz, notamment pour les nourrissons et jeunes enfants : maximum 100 ?/kg, et 300 ?/kg pour les galettes, crackers et biscuits à base de riz. Selon le CSS, une consommation très régulière de riz et de plats à base de riz peut provoquer des problèmes de santé chez les nourrissons et les enfants de trois mois à trois ans, dus à la présence d'arsenic. Dans la pratique, la situation ne serait heureusement pas si grave mais le CSS a quand même formulé quelques recommandations. Il est préférable que les nourrissons et enfants en bas âge ne mangent pas trop de riz et de produits dérivés. Il convient de bien rincer le riz avant de le cuire, de le cuire dans une grande quantité d'eau (six volumes d'eau pour un volume de riz) et de jeter l'eau de cuisson. Ces mesures de précaution permettent d'éliminer la moitié de la quantité d'arsenic présente. Bon à savoir : le riz complet contient plus d'arsenic que le blanc. Quant au riz bio, il n'en est pas exempt : la substance se trouve en effet dans l'eau souterraine, que l'on utilise des pesticides ou pas. On n'élimine pas non plus l'arsenic de son corps par une cure détox... La panique n'est toutefois pas de mise. Du riz au menu de temps en temps, surtout du riz complet, c'est bon pour la santé. L'arsenic est problématique surtout pour les personnes dont l'alimentation est à base de riz, comme en Inde et au Bangladesh.