Votre reportage sur le désamour des Bruxellois pour leur ville (Le Vif/L'Express du 17 novembre) est interpellant mais ne pointe pas les vrais problème...

Votre reportage sur le désamour des Bruxellois pour leur ville (Le Vif/L'Express du 17 novembre) est interpellant mais ne pointe pas les vrais problèmes. Tout d'abord, comment gérer une ville formée d'une région et d'une multitude de communes dont les décisions contradictoires empêchent toute progression ? La mobilité étant un des exemples emblématiques. [...] Ensuite, des années de socialisme au pouvoir ont permis a de petits potentats, dont le rayonnement de la capitale est le cadet des soucis, de s'approprier de trop nombreux sièges dans les arcanes du pouvoir. Si l'Europe n'est pas exempte de critiques, que dire une fois de plus des édiles locaux qui s'autocongratulent dans votre article sans apporter le moindre début de résultat tangible ?